Claude-Nicolas LEDOUX

Claude-Nicolas Ledoux est né à Dormans (Champagne), en 1736. Formé à l’architecture à l’école de Jacques François Blondel (1705-1774). Nommé en 1764, architecte ingénieur des Eaux et Forêts, Ledoux se partage en ces chantiers de provinces ou sa clientèle parisienne (pavillon de Mme du Barry à Louveciennes).
Nommé ensuite inspecteur des salines de Lorraine et de Franche-Comté, et architecte de la Ferme générale, il sera à la tête de l’immense chantier de la Saline Royale d’Arc et Senans (1774-1779). Le dernier chantier qu’il dirige pour les pouvoirs publics est celui du mur d’enceinte de Paris dit des Fermiers généraux ponctués des 54 pavillons d’octrois.
Sous la Terreur, il est emprisonné pour aristocratie. Libre, mais privé de projet, il entreprend la rédaction de son vaste ouvrage «L’Architecture considérée sous le rapport de l’art, des mœurs et de la législation», édité deux ans avant sa mort qui survient en 1806.

[fermer]